Accueil / Europe / Bulgarie / Bulgarie 2015 – Ivanovo et Roussé

Bulgarie 2015 – Ivanovo et Roussé

Preobrajenski

Pour ce 4e jour, nous commençons par la visite du monastère de Preobrajenski, à quelques kilomètres de Veliko Tarnovo. Monastère reculé au sommet d’un mont, il date du XIIe siècle et possède de très belles fresques et une iconostase remarquable. Il s’agit d’une cloison décorée d’icônes (des saints en général) se trouvant derrière le choeur où officie le prêtre. Nous en verrons dans chacune des nombreuses églises orthodoxes que nous visiterons en Bulgarie, le pays étant très majoritairement orthodoxe.

Ivanovo

Monastère toujours, nous arrivons ensuite sur le site d’Ivanovo, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un incroyable complexe monastique rupestre (taillé dans la roche) des XIIe au XIVe siècle. Après avoir gravi quelques dizaines de marches à flan de falaise, nous découvrons une petite église couverte de peintures creusée dans la roche. Assez impressionnant.

Cherven

Avant de poursuivre en direction du Danube, nous partons crapahuter par 37°C à l’ombre dans les ruines difficilement accessibles de l’immense village médiéval et déserté de Cherven. Il est toujours étonnant de constater le caractère précaire d’une cité paraissant si puissante et qui s’effondra pourtant en quelques années.

Roussé

Nous arrivons enfin à Roussé, la “perle du Danube” à la frontière avec la Roumanie. La ville possède un centre d’inspiration “viennoise” et un très bon musée d’Histoire, le premier de notre séjour bulgare. Sans grand intérêt touristique, la ville est avant tout un centre économique important pour le pays, en particulier grâce à son port sur le Danube.

Pour continuer le voyage…

A lire également :

Espagne 🇪🇸 : la Sierra de Francia ⛰

Ça y est, nous voici dans la 4e région du voyage : la Castille-Léon ! Nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.