vendredi , 23 février 2024
Accueil / Europe / Danemark / Danemark 2014 – L’île de Møn

Danemark 2014 – L’île de Møn

Cap sur l’île de Møn, au Sud de la Sjælland, avec ses célèbres falaises et églises, mais aussi ses nombreux vestiges néolithiques.

Le pavillon de Liselund, un parc d’agrément

Début de la découverte de l’île par le Pavillon de Liselunde, un parc verdoyant avec des petits pavillons suisses ou chinois, construits au 18ème siècle, tendance retour à la nature. Sympathique mais sans plus. En pleine chaleur, ça peut être le bon plan fraîcheur.

Les falaises de craie

Eblouissante falaise de craie à l’ouest de l’île. Le massif immaculé, surplombé d’une forêt, domine la mer bleu clair. Effet carte postale, ça vaut le coup de descendre malgré le nombre de marches (car il faut les remonter…).

Les églises aux fresques médiévales

Plusieurs églises de l’île ont développé au Moyen-Age un savoir-faire particulier dans l’art des fresques à la chaux. Le style des fresques aux tons beiges et ocre sur fond blanc est assez singulier. Nous visitons Keldby Kirke et Elmelunde Kirke. Ambiance recueillement et contemplation.

La collection de dolmens

coeurNotre principale activité sur l’île de Møn fut de chercher des dolmens et tumuli. Tombes de chefs de l’époque néolithique, ces vestiges ont presque 6000 ans, et l’île en est gorgée. Notre quête passionnée nous amena jusqu’à la tombée du jour (soit presque 22h à cette période). Nous verrons ainsi une petite dizaine de sites aux noms imprononçables : Klekkenhøj, Sprovedyssen, Kong Asgers Høj, Jordehøj, Busemarkedyssen, Sømarkedyssenn, Grønsalen, Hulehøj… Tantôt très faciles d’accès, tantôt perdus au milieu des champs, impressionnants ou confidentiels, cette collection (boulimique) de sites préhistoriques s’avéra palpitante. Le plus beau souvenir étant le tumulus Klekkenhøj. Au milieu d’un champ, il faut traverser les blés pour y accéder. Il est possible d’entrer à l’intérieur, nous voilà à quatre pattes pour accéder à la chambre funéraire, et là… une deuxième chambre funéraire s’illumine avec la reconstitution d’une tombe de chef, grâce à un détecteur de présence. Ah ces Danois… même au milieu d’un champ, le tumulus est interactif !

 

Pour continuer le voyage….

A lire également :

Espagne 🇪🇸 : la Sierra de Francia ⛰

Ça y est, nous voici dans la 4e région du voyage : la Castille-Léon ! Nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.